Ostéopathie & Femmes enceintes

Le corps de chaque femme est fait pour pouvoir porter, pendant plus ou moins neuf mois, un enfant. Cependant il subit plusieurs changements hormonaux et physiques pendant chaque grossesse. La modification du centre de gravité induite par le développement du nourrisson et la prise de poids peut entrainer des changements dans la mobilité du corps et la posture de la femme enceinte. Il arrive parfois que le corps ne s’accommode pas de tous ces changements et c’est là que certaines douleurs peuvent se manifester.

L’ostéopathe va diagnostiquer quelles zones empêchent votre corps de s’équilibrer de façon correct afin d’atténuer les contraintes sur vos articulations, ligaments et muscles. Cela améliorera le confort de la femme enceinte et va lui permettre d’arriver au terme de la grossesse jusqu’à l’accouchement dans les meilleurs conditions.

L’ostéopathe  collabore avec le gynécologue- obstétricien et la sage femme tout au long de la grossesse et dans son suivi.

Nombreuses femmes enceintes vont consulter l’ostéopathe avant le terme de la grossesse afin de s’assurer de la mobilité optimale du bassin, des hanches et des lombaires afin de faciliter l’accouchement et le passage du nourrisson.

.La pratique de l’ostéopathie et les techniques tissulaires manuelles douces n’entraine aucun danger ni pour le nourrisson ni pour la maman. Au contraire elles constituent une réponse alternative aux différents problèmes fonctionnels que la grossesse crée.

Suite à l’accouchement, il peut parfois être nécessaire de consulter un ostéopathe afin de vérifier la bonne mobilité du bassin dans une démarche de prévention de certaine douleur future. Votre sage femme peut aussi vous conseiller une consultation chez un ostéopathe pour qu’il s’assure de la bonne mobilité du bassin afin de préparer à la rééducation du périnée.

Il est recommandé de consulter votre ostéopathe pour :

  • Des douleurs de dos (liées aux changements posturaux)
  • Des sciatiques ou lombosciatalgies
  • Des cruralgies (douleur dans la cuisse)
  • Une sensation de jambes lourdes
  • Des nausées/vomissements